Rentrée littéraire

Notre avis :

Une première partie des livres de la rentrée littéraire 2018 vous attend à la médiathèque.

La bobine d'Alfred et La guerre de Catherine permettront aux plus jeunes d'entamer cette année en BD et d'ouvrir cette rentée littéraire qui n'en finit pas de questionner notre rapport à l'image.

La guerre de Catherine  ( qui a reçu déjà 3 prix cette année dont le Fauve d'Angoulême ) nous fera voyager dans le temps à travers le destin d'une jeune photographe, alors que La bobine d'Alfred nous donnera le frisson pour embarquer aux frontières du cinéma rejoindre Alfred Hitchcock.

Une autre photographe aussi qui n'a pas fini de questionner cette rentrée littéraire, c'est l'héroïne de Jérôme Ferrari. A son image  est un des récits à lire absolument.

Et s'il est des images qui restent ce sont les mythes, pour son premier roman, nous vous recommandons La Grande idée d'Anton Beraber qui déploit ici une écriture visionnaire.

L'image sonore du personnage principal de David Trueba n'est pas en reste, avec une réflexion sur les icônes, proches et lointains Bientôt viendront les jours sans toi.

Enfin l'image parfois attire les voyeurs.. C'est une autre réflexion amorcée par l'Hôtel Waldheim de François Vallejo... Puis c'est le thème de l'illusion, chère au policier, car les apparences sont parfois trompeuses, je vous encourage à lire Hével de Patrick Pécherot.

Voir le document
Go to top